Qui évoque ce chiffre dramatique: 300% d’augmentation depuis 2000 de la pauvreté des aînés? Terrible constat d’échec pour les politiques qui se sont succèdés depuis des années. Et selon un sondage du Secours Populaire, un senior sur deux  s’est déjà dit qu’il était sur le point de connaître la précarité. Combien d’exemples de personnes de plus de 70 ans encore obligés de travailler pour survivre? Près de 55% des retraités ont du mal à boucler leurs fins de mois et parmi les seniors les plus pauvres 40% ne peuvent faire trois repas quotidiens…Qui a dit que les retraités étaient des privilégiés?