antonioHemingway disait que l’alcool conserve les fruits et la fumée conserve la viande. Naturellement, l’alcool en grande quantité est mauvais pour la santé, car on dénombre chaque année 49 000 décès dus à l’alcool dans notre pays. Cependant, Antonio Docampo Garcia est décédé la semaine dernière au bel âge de 107 ans et il avait un drôle d’élixir de jeunesse : 3 litres de vin par jour issus de sa propriété viticole! Le domaine Docampo produit chaque année 60 000 litres de vin et le grand-père en buvait à lui tout seul 1000 litres. Le patriarche était très fier de dire “moi, je n’ai jamais bu d’eau“. Attention, exemple à ne pas suivre…

Antonio Garcia a commencé à boire du vin à l’âge de 17 ans et selon ses calculs il a ingurgité 90 000 litres de rouge pendant toute son existence…Ce qui peut expliquer son incroyable longévité, ce sont les composants du vin familial : pas d’additif, pas de sulfites, ni agents de conservation, rien que du naturel. Depuis l’annonce de sa mort, les ventes de vin de cette propriété explosent et les exploitants n’arrivent pas à faire face à la demande. C’est pour cette raison que certains se demandent si la longévité de l’aïeul  n’est pas une forme de publicité détournée et mensongère…

Les mentalités ont bien changé et c’est tant mieux, l’alcool n’est plus considéré comme un élément de santé publique. Regardez cette publicité de 1900, c’est édifiant :

alcoolconserve

On pouvait lire “le vin c’est le lait des vieillards” et même Pasteur faisait l’apologie de cette boisson…

Non ce n’était pas mieux avant…