Certains veulent faire voter les personnes en prison, nous nous voulons que Toutes les personnes âgées puissent être, si elles le désirent naturellement, accompagnées aux bureaux de vote. C’est une initiative citoyenne d’ampleur que nous voulons mettre en oeuvre: permettre aux personnes âgées qui ne peuvent se déplacer seules, qui sont en maison de retraite, isolées dans les campagnes ou les villes, de voter comme tout un chacun. L’âge et la difficulté de se déplacer ne doit pas être une entrave au droit de vote. Oui, il faut alerter les communes, les associations de jeunes, les clubs services, les maisons de retraite et trouver des volontaires pour accompagner le jour du scrutin les personnes âgées qui se déplacent difficilement. Aidez nous à relayer cet appel : Faire encore partie de la communauté politique nationale, même quand on est âgé, même quand on se déplace avec une canne ou un déambulateur, voilà un bel objectif ! Mais pourquoi donc les élus, les administrations ne proposent pas aux aînés qui ne peuvent se déplacer seuls d’aller les chercher à leur domicile, de les accompagner aux bureaux de vote et de les ramener à la maison ou en maison de retraite? Il est vrai que certains politiques, des partis politiques  le font déjà mais derrière il y a souvent un intérêt électoral. Là il faut mettre en place une belle et noble initiative citoyenne au sens noble du terme.

Les seniors aiment voter, se passionnent pour la politique, et pour une personne isolée et âgée le sens civique est primordial. Combien de personnes de 90 ans ne vont pas voter à contre cœur car c’est trop difficile de se mouvoir seul? Les énarques doivent savoir que le dimanche il n’y a pas de bus souvent pour se rendre aux urnes alors comment faire pour les personnes âgées seules. Faire des kilomètres à pied ou en stop ?

Déjà le défenseur des droits dans un rapport de mars 2015 avait alerté les autorités sur cette question traitée par dessus la jambe par les décideurs.

Dans chaque ville, village, au moins une association de la commune pourrait proposait, pour chaque élection, d’aider les personnes âgées, rencontrant des difficultés pour se déplacer, de les accompagner au scrutin. D’autre part, toutes les personnes résidant en maison de retraite, doivent être si elles ont en font la simple demande rattachées au bureau de vote le plus proche. Si vous habitiez à 50 kilomètres de votre EPHAD, vous croyez que beaucoup d’enfants vont venir chercher leurs parents, les amener voter et les raccompagner? Non, sûrement pas …

Ce qui serait formidable c’est que des associations de jeunes des quartiers, des jeunes en service civique, des scouts, des clubs sportifs, des associations de seniors, des associations solidaires, des clubs service se mobilisent dans cette initiative citoyenne. 

Alors oui, mobilisons des taxis, des bus, des voitures particulières, et rendons le vote possible à tous ! Le premier tour des présidentielles est dans deux mois alors bougeons nous ! Le vote est un devoir civique faisons en sorte qu’il le soit pour tous !