Faire les poches des retraités pour équilibrer les comptes publics, voilà une décision que jamais un gouvernement n’aurait osé. Et pourtant hier dans l’indifférence totale 9 millions de retraités vont voir leur retraite gelée pendant 18 mois ce qui amène à une perte moyenne de pouvoir d’achat de près de 240€. Bien sur les médias préfèrent parler de l’interview de Sarkozy ou de la coupe du monde, mais cette politique de facilité et de gribouille ne passe pas. Comment un gouvernement de gauche peut-il s’abaisser à de telles mesures scandaleuses? Les intermittents, les cheminots manifestent pour des décisions sans commune mesure avec ce racket et pourtant 76 députés ont voté cette décision inique et inconstitutionnelle :

Les députés ont prétexté que cette mesure est juste car il faut se “mobiliser pour notre jeunesse” ! Donc on vole les retraités pour donner aux plus jeunes ! Cette décision oppose donc les générations dans un silence assourdissant. 970 millions d’euros, voilà les économies réalisées sur le dos des retraités. Il faut savoir que les députés ont supprimé le gel des allocations logement ainsi que le gel des pensions d’accident du travail. Donc deux poids, deux mesures et les retraités sont bien les dindons de la farce.

On nous répond que ce gel ne concernera que les retraites supérieures à 1200€. Mais cela touche 9 millions de personnes ! Et qui peut dire que l’on est riche avec 1200€ par mois ? Les retraités ont travaillé, cotisé, dépensé, payé des impôts pendant toute leur vie donc ils ont participé de façon conséquente aux efforts de la Nation et comme remerciements, voilà qu’ils se font spolier.

Avant on était riche selon François Hollande à 4000€ par mois, maintenant c’est 1200€, et lors du débat de l’entre deux tours, il déclarait “le président doit être  proche du peuple, être capable de le comprendre” et manifestement il ne comprend pas que trop c’est trop. Non monsieur le Président, les retraités ne sont pas les variables d’ajustement des erreurs du passé ! 

En plus, cette décision inique induit des problèmes que personne encore une fois ne mentionne :

cette mesure est inconstitutionnelle ! C’est contraire au principe d’égalité devant la loi. Il ne peut y avoir une loi pour les petites retraites et une autre pour les soit-disant riches. Soit le gel est pour tous les retraités soit il n’est pour personne ! Avec 1€ de plus de retraite soit 1201€ vous voyez votre retraite gelée pendant 18 mois !

-les retraités qui ont une retraite inférieure à 1200€ vont vite déchanter car ils seront aussi pénalisés!  En effet, le dégel de certaines retraites n’est pas possible techniquement au 1er Octobre et ne pourra être mis en place que la 1er Janvier 2015! En effet, lors de la réforme des retraites, on octobre 2013, le gouvernement de M.Ayrault avait refusé d’épargner les retraites modestes car c’était “impossible à mettre en oeuvre” selon le ministre de l’époque. Irréalisable en octobre 2013, possible en juin 2014 ? Dans les deux cas, soit on n’avait pas fait beaucoup d’efforts, soit on nous ment…

Un retraité étranger qui n’a jamais cotisé ni travaillé en France peut toucher s’il réside depuis 10 ans dans notre pays 792€ de minimum vieillesse. C’est généreux, certes mais alors on ne doit pas s’attaquer aux retraités qui eux ont cotisé toute leur vie. 

Cette décision scandaleuse, honteuse, perverse démontre bien que les retraités sont incapables de défendre leurs intérêts. Pas de manifestation, pas de blocage des rues, rien même pas un petit mouvement d’humeur et comme la politique est un rapport de forces, alors le gouvernement s’attaque facilement aux seniors et certains trouvent même cela normal !  D’autres veulent aussi revenir sur les tarifs préférentiels à partir de 65 ans ! Quels moyens ont les retraités de se faire entendre ? Une grève ? Un bulletin de vote ? Le départ à l’étranger? Ou un simple dégoût ? 

Pauvre France qui s’attaque aux retraités pour trouver quelques millions destinés à on ne sait quoi…

Sinon, nous avons lancé une pétition, merci de la signer et de la diffuser :

Signer la pétition : Non au gel des retraites !