image retraiteManuel Valls a déclaré le 31 mars” nous avons toujours préservé les petites retraites, mais elles sont trop faibles” Alors pourquoi geler les pensions complémentaires pour 14,6 millions de retraités et ne pas augmenter le minimum vieillesse pour 572 000 personnes? Les retraites complémentaires sont gelées depuis 2 ans maintenant. Il faut savoir que le pouvoir d’achat a augmenté en général de 0,5%  mais pas celui des retraités…En effet, le pouvoir d’achat des 16 millions de retraités est en chute libre en raison de l’augmentation des dépenses contraintes, des mesures fiscales et de la non augmentation des pensions. Qui a dit que les retraités étaient des privilégiés?

2015 sera une année difficile pour les retraités. Même les plus modestes sont touchés. Souvenez vous du bon temps, ou le minimum vieillesse avait augmenté de 4,7% en 2011! Cela semble bien loin. En 2011 et 2012, les retraites complémentaires avaient augmenté de 2,1% et en 2013 de 1,3%. Encore une fois, ce temps semble révolu !

Lors de son interview, notre Premier Ministre Manuel Valls a dit” j’ai rencontré une retraitée qui m’a dit “prenez les 40€, cela ne me suffit pas pour vivre” C’est malheureusement le cas de millions de retraités qui n’arrivent pas à boucler leur fin de mois. Mais petite lueur d’espoir quand Monsieur Valls répond à une question sur les difficultés que rencontrent les retraités “je suis conscient de la situation des retraités…donc cela fait partie des choses à examiner”. Dont acte mais nous attendons des mesures concrètes.

La seule revendication, la grande bataille que nous devons mener c’est de voir les retraites augmenter en octobre . Les 16 millions de retraités ne se contenteront pas d’un nouveau gel. Cela fait 30 mois, deux ans et demi que les retraites n’augmentent pas alors il est temps de faire un geste.

Manuel Valls sur BFM TV interrogé par Jean-Jacques Bourdin a fait un léger mea culpa en disant “La hausse cumulée des impôts a créé un effet de ras-le-bol et mis très en colère les Français” malheureusement ce ne sont pas les retraités qui vont le contredire. Ils ont été matraqués par les hausses d’impôt en tous genres : la majoration des pensions pour famille nombreuse, la taxe de 0,3% pour financer la dépendance, la suppression totale de la demi-part des veuves déjà entamée sous le gouvernement Fillon, la hausse de la CSG…

Les retraites stagnent, les impôts augmentent donc le pouvoir d’chat des retraités baissent. CQFD!

Encore une fois, nous faisons confiance aux politiques afin qu’ils mettent en adéquation leurs paroles avec leurs actes. Quand Monsieur Valls dit le 16 septembre 2014 “maintenir les petites retraites au niveau du coût de la vie. Cela permet de ne pas voir les petites retraites baisser, conformément à l’engagement que j’avais pris”

Nous disons Chiche ! Respectez vos engagements !