blog senior-les plaisirs des seniorsOh ce n’est pas nous qui nous permettons d’émettre ce jugement c’est Michèle Delaunay l’ancienne ministre des Personnes Âgées et de l’autonomie ! En effet, selon l’ancienne ministre, notre Président ne “regarde que du côté de la jeunesse et de la fiscalité”. Si nous analysons toutes les mesures depuis son élection en mai 2012, nous nous apercevons que vraiment François Hollande ne s’intéresse pas aux retraités ! Retour sur toutes les décisions pénalisantes pour les seniors de France

Depuis 2 ans, les retraités sont les boucs-émissaires de la situation du pays, et font l’objet d’un matraquage fiscal sans précédent. Nous ne relatons que les mesures qui concernent directement les seniors. Jugez par vous-mêmes:

-Depuis avril 2013, les retraités imposables doivent s’acquitter de la Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie  destinée à faire participer les retraités au financement de la dépendance. Cette taxe sur les retraites se monte à 0,3% des pensions. Certes, les retraités veulent bien abonder un fonds destiné à l’autonomie mais dès la première année, cette taxe a été détournée de ses objectifs !

Toutes les retraites, sauf les minimums vieillesse, sont gelées jusqu’en octobre 2014.

-Toutes les retraites supérieures à 1200€ sont gelées jusqu’en octobre 2015. Pourtant en 1993, il y avait l’engagement solennel de garantir dans la durée le pouvoir d’achat des retraites. Ce qui fait pour certains 18 mois de gel consécutif !

L’exonération d’impôt sur le revenu dont profitent les majorations de retraite pour charges de famille accordées aux retraités ayant élevé au moins trois enfants est supprimée cette année.

De nombreux retraités sont devenus imposables. Et par la même doivent s’acquitter de la taxe d’habitation, et perdent une partie de leurs allocations.

La réforme sur la dépendance a été enterrée. Elle devait être présentée avant la fin de la session parlementaire mais elle est repoussée pour l’instant aux calendes grecques.

Voilà, les retraités ne manifestent pas, baissent l’échine, et payent...Et pourtant, la pension moyenne des 15,5 millions de retraités n’est que de 1288€ alors il ne faut pas les prendre pour des nantis ! Et n’oublions pas les 900 000 personnes qui touchent le minimum vieillesse qui a été revalorisé de 4€ en avril ! 

Alors l’ennemi devait être la finance, faisons en sorte que ce ne soit pas les retraités !