un senior décroche son diplômeLe chômage stagne, ralentit sa courbe. Voilà ce que nous entendons chaque mois quand les chiffres du chômage sont annoncés. Mais pour les seniors, c’est toujours la même litanie! Toujours plus de seniors au chômage! + 0,7% en juillet, +8,3% en un an ! 1 million 224000 chômeurs sont des seniors ce qui représente 22,67% des demandeurs d’emploi. Près d’un chômeur sur 4 est un senior! En un mois 5000 nouveaux seniors connaissent le chômage et en un an 110 000 seniors se sont retrouvés sans emploi. Depuis mai 2012 notre pays compte 358 000 chômeurs seniors supplémentaires soit 41% de hausse. C’est dramatique!  

Si le regard de la société a changé sur les seniors, en revanche au niveau du travail c’est le calme plat et même cela s’aggrave. Souvenez-vous dans les années 2000, seulement 547 000 seniors étaient au chômage et en 15 ans, ce chiffre a été multiplié par 2 ! Plus 223% d’augmentation du chômage des seniors.

Les politiques n’arrivent pas à trouver des solutions face à ce fléau qui ronge notre société. Seulement 33 000 contrats de génération ont été mis en place depuis mai 2012 alors qu’il devait s’en signer 75 000 par an !

Le gouvernement met le paquet sur les emplois aidés en direction des jeunes mais il ne faut pas oublier les plus âgés. Pourquoi ne pas mettre en place des emplois “vieux” ? Faut-il baisser les charges sociales des seniors en entreprise afin que leur salaire ne soit pas trop élevé par rapport aux plus jeunes ?

Etre senior au chômage est une galère, c’est une génération qui est sacrifiée. Car il ne faut pas oublier qu’un jour ou l’autre, nous serons tous des seniors !

Les seniors ne sont pas seulement des consommateurs, ce sont aussi des travailleurs, des ouvriers, des cadres ou des employés.

Mais pourquoi la France serait-elle éternellement le mauvais élève de l’Europe concernant le chômage des seniors? Dans notre pays le taux d’emploi des 55-65 ans est de 40%, en Europe c’est 47% en en Allemagne 60% et dans les pays scandinaves ce chiffre atteint 70%.

Pour faire avaler cette pilule amère, le gouvernement a mis en place une prime de 300€ par mois pour les chômeurs seniors en fin de droits mais qui sont trop jeunes pour faire liquider leur retraite. Mais cela ne règle rien aux problèmes du chômage des seniors.

Non à cette génération sacrifiée sur l’autel du jeunisme !