nonSelon l‘INSEE, plus d’un million de retraités en France vivent sous le seuil de pauvreté qui se monte à 1008€ par mois. Un autre chiffre pour prendre conscience de l’ampleur du problème: un retraité sur douze est pauvre ! Ce qui est dramatique, c’est que la situation de détresse financière ne peut s’améliorer pour les seniors que grâce à une hausse des aides, des retraites ou des allocations. On nous dit que la pauvreté touche plus les jeunes que les aînés, c’est vrai mais il est beaucoup plus facile, même si ce n’est pas toujours évident, pour un jeune de sortir de la pauvreté alors que pour une personne invalide de 88 ans, c’est impossible ! 

C’est dramatique, un pays qui ne s’occupe pas de ses anciens est un pays qui …se meurt.