La lune de miel d’Emmanuel Macron avec les retraités serait-elle terminée? En un mois, la chute de popularité est brutale chez les seniors…Le Président baisse de près de 8 points chez les retraités et le nombre de mécontents augmente de 7%. La baisse est encore plus brutale concernant Edouard Philippe chez les retraités, on peut constater une baisse de 9% des satisfaits. Est-ce l’effet de la hausse de la CSG pour tous les retraités, de la baisse des APL ou d’une communication hésitante? Le Président est entré dans la phase de décisions et les retraités s’inquiètent…

Les millions de retraités ont besoin d’amour de la part du pouvoir et surtout de preuves d’amour…Pour l’instant les signaux en faveur des seniors sont plutôt négatifs…

Et pour le moins, on ne peut dire que le futur soit encourageant: une politique fiscale en faveur des actifs au détriment des retraités, une hausse du minimum vieillesse  tombée aux oubliettes, une perte indubitable de pouvoir d’achat, aucun projet en faveur du grand âge…

Le pouvoir d’achat des retraités a baissé de près de 20% en douze ans selon certains experts et le moins que l’on puisse dire c’est que le gouvernement n’a pas l’air de s’en préoccuper…

Les retraités qui constituent un socle électoral fort du président vont-ils encore le soutenir? Les mois suivants et les décisions prises ou non prises seront déterminantes. Car n’oublions pas que les retraités ont, malgré leur âge, de la mémoire…