Pierre Dac disait ” l’éternuement est l’orgasme du pauvre “! Ce mot hier encore tabou fait la une des magazines ! Honte à ceux et celles qui ne le connaisse pas !  “Autrefois, dans l’Occident chrétien, on pensait que les femmes devaient avoir le plus d’enfants et le moins d’orgasmes possibles. Aujourd’hui, on croit le contraire ” Mais concrètement comment peut-on définir un orgasme ? Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’ORGASME sans jamais oser le demander ! 

Il parait que le X, c’est le seul métier où l’on peut avoir un orgasme sur son lieu de travail ! Mais le terme orgasme vient du grec que l’on pourrait traduire de la façon suivante “être rempli de sève”.

Cependant les scientifiques ne sont pas tombés d’accord sur une définition claire de l’orgasme, bien sûr chacun a son interprétation personnelle mais si l’on résume un orgasme c’est une suite de mouvements musculaires couplée avec une accélération du rythme cardiaque et de la respiration lors d’un acte sexuel. Sans avoir besoin des chercheurs, on peut dire que l’on ressent une sensation de plaisir intense qui entoure l’ensemble de notre corps et qui ne peut être matérialisé sur une partie précise.

Si l’on approfondit la question, on s’apercoit que l’orgasme féminin dure en moyenne 20 secondes contre 6 pour les hommes et  dégage à ce moment précis deux protéines spécifiques: l’oxytocine et la protacine qui sont synonymes de bien-être.

Certaines personnes n’atteignent jamais ou rarement l’orgasme mais une Américaine de 44 ans, Kelly, qui a beaucoup de chance ou de malchance, cela dépend de la façon où vous vous placez, peut avoir jusqu’à 100 orgasmes par jour ! Le moindre mouvement lui déclenche l’orgasme, comme faire la vaisselle ou étendre son linge !

Mais l’orgasme va de pair avec une foule de lieux communs : oui, selon le journal of sexual medicine, la taille du pénis est importante pour avoir un orgasme et une taille supérieure à 14 cm faciliterait la jouissance féminine. Seulement 70% des femmes et 90% des hommes ont un orgasme lors de leurs ébats sexuels.

À partir de 50 ans, environ 20% des femmes ont des difficultés à atteindre l’orgasme dues à une absence ou une baisse du  désir et ce pourcentage  monte à 30% après entre 60 ans. Maintenant nous sommes tombés dans la religion de l’orgasme, du plaisir à tout prix alors que ce n’est pas toujours le cas et un acte sexuel sans orgasme peut aussi être réussi ! Car depuis que les femmes sont féministes, comme le disait Wolinski, elles exigent un orgasme à chaque fois !

Mais rassurez-vous, les scientifiques ont pris le problème à bras le corps : un spray nasal va bientôt être mis sur le marché, à base de testostérone mais des médecins proposent eux d’injecter du collagène sur le fameux point G ( pour information, il se trouve dans la partie concave du vagin ) pour qu’il double de volume. Tout cela pour un coût d’environ 1500€

Un orgasme ce n’est pas automatique et Woody Allen avait toujours le bon mot “Finalement j’ai eu un orgasme. Mais mon docteur m’a dit que ce n’était pas le bon”

Mais ce ne sont que des  histoires de plaisir et nous espérons que vous en aurez pris un peu en nous lisant !