900 000 personnes souffrent d’Alzheimer en France, soit 1 retraité sur 17 ! Et dans 7 ans, les experts évaluent à 1,3 million les malades touchés par cette maladie. Des médecins américains ont mis en lumière les bienfaits d’une plante africaine méconnue: le Voacanga africana. Cet arbuste protégerait les neurones et les cellules des altérations dues à la maladie d’Alzheimer. Gardons en mémoire cette avancée scientifique et n’oublions pas les dernières découvertes:

Le Voacanga africana est un arbuste ou plutôt un arbre qui peut mesurer plus de 6 mètres et que l’on peut trouver principalement dans l’archipel de Sao-Tomé. Depuis toujours, les autochtones utilisent cette plante afin de soulager les inflammations, les verrues ou les troubles mentaux.

Cependant, les chercheurs américains de Salk ont mis en évidence le pouvoir de protection du Voacanga africana sur les neurones. L’extrait de cet arbre permet de défendre les cellules du processus oxydatif , en protégeant les neurones des peptides bêta-amyloïdes qui engendrent le développement d’Alzheimer. Cette plante contient en nombre un élément chimique appelé le voacamine qui favorise les connexions dans le cerveau.

Fort de cette découverte, nous avons essayé de nous procurer ce fameux “Voacanga africana” et nous avons cherché sur Internet. Le problème est que nous sommes tombés sur des sites “bizarres” qui proposaient ce produit afin de vivre “une expérience hallucinogène incroyable”. Mal nous en a pris, nous sommes arrivés sur des sites vantant les drogues de toutes sortes…Maintenant, il faudrait que les chimistes arrivent à mettre sur le marché pharmaceutique ce produit car pour l’instant, il est réservé à une clientèle un peu particulière…

Sinon, les recherches concernant Alzheimer ont fait de nouvelles avancées dernièrement. Un article publié dans la revue américaine  Neurology conclut qu‘une carence en vitamine D augmente de 53% les risques d’Alzheimer. Vous savez tous que cette vitamine se trouve dans l’huile de foie de morue, les lardons ou le hareng. Alors n’hésitez pas et surtout mettez vous au soleil car la principale source de vitamine D est le soleil.

D’autre part, et pour conclure ce tableau sur Alzheimer, il faut savoir que les personnes qui boivent beaucoup trop d’alcool entre 30 et 40 ans doublent leurs risques d’être atteintes par Alzheimer à 70 ans ! 

Un corps sain dans un esprit sain, voilà des consignes à ne pas oublier ….