Plus d’un million de retraités français forment la communauté des seniors expatriés !

Blog senior-les loisirs des seniorsLes seniors français jouent à fond  la carte de la mondialisation. Plus d’un million de français, seniors ou retraités, vivent à l’étranger. Ils ne passent pas seulement des vacances mais ils séjournent à temps plein dans un autre pays. Ce phénomène d’expatriation est en plein boom depuis quelques années. Et le Portugal est la destination  à la mode pour les retraités en raison des nombreux avantages fiscaux.  Pourquoi partir et quels sont les avantages et les inconvénients à ces changements de vie ?

La plage, des transports aériens abordables, des communications possibles avec internet, la douceur de vivre,  le départ d’une nouvelle vie et puis surtout l’aventure. Voilà les maîtres mots de l’expatriation. En cinq ans, le nombre de seniors français qui ont décidé de vivre à l’étranger a plus que doublé ! Ce phénomène a toujours existé, il ne faut pas le nier, mais souvent les personnes prenaient leur retraite dans leur pays d’origine, celui où ils avaient encore leurs attaches. Travailler en France puis passer sa retraite en Espagne ou au Portugal, c’était courant.

Maintenant, les seniors expatriés ont changé: ils n’ont plus de liens familiaux ou culturels  avec le pays d’accueil, ils sont juste tombés sous le charme, sous l’emprise de la beauté des lieux, lors d’un voyage touristique et ils ont décidé d’y vivre. Ou bien un article de presse, un reportage télé , une discussion avec des amis et hop, les seniors ont franchi le cap. Partir !

Cependant, outre les paysages, l’expatriation peut avoir aussi d’autres raisons qu’il ne faut pas sous-estimer : un climat plus agréable, une meilleure qualité de vie et surtout un pouvoir d’achat plus important. Car quoi qu’on puisse en dire, le coût de la vie est nettement plus faible dans les pays choisis pour passer la retraite. 

Il faut savoir que depuis le 1 Janvier 2013, le Portugal veut devenir le nouveau paradis pour les retraités français. Un paradis fiscal, en effet les pensions de retraite du secteur privé sont exonérées d’impôt sur le revenu si vous séjournez plus de 183 jours dans ce pays en acquérant le statut fiscal de ” résident non-habituel“. Pour une personne seule avec 25 000€ de retraite le gain se monte à près de 1700€ mais à partir de 30 000€ pour un célibataire ou 70 000€ pour un couple, l’économie d’impôt est importante. Ce régime est prévu pour une durée de 10 ans. Et comme la vie est moins chère au Portugal, beaucoup de retraités sont prêts à faire leurs bagages. En plus vous restez dans l’Union Européenne.

En France, nous parlons pour un couple de retraités locataires de leur logement , les dépenses moyennes pour le logement, la nourriture, les transports, les loisirs…se montent à environ 2000€ par mois. Si vous faites le comparatif, pour des prestations équivalentes, et même parfois meilleures en matière de logement notamment, vous allez dépenser : 1018€ au Maroc, 1200€ à l’Île Maurice, 1100€ au Sénégal ou 1500€ au Portugal. Le calcul est vite fait ! Un logement bien placé, souvent plus grand, des produits moins chers et du personnel pour vous aider. Au Maroc, le pain coûte dix centimes d’euro et une femme de ménage vous revient à 1.5€ par heure. 

Ce qui est surprenant c’est que les français s’expatrient maintenant sur toute la planète. Outre l’Europe ou les pays du Maghreb, les destinations de retraite sont de plus en plus exotiques. Madagascar, la Thaïlande ou le Brésil sont en pleine expansion. Et dans dix ans, ces pays vont rattraper le Maroc qui compte néanmoins 50 000 français retraités ! Les conflits géopolitiques modifient profondément les lieux  de retraite et les pays musulmans connaissent depuis l’année dernière une baisse sensible.

Il est vrai que maintenant avec les vols low-cost, la communication par le biais des mails, des web-cams ou du téléphone gratuit, le sentiment d’éloignement s’estompe et puis la famille peut venir facilement rendre visite aux parents ou aux grands parents pour des séjours de vacances bien agréables.

Mais avant de partir, il faut bien border deux aspects qui sont primordiaux : la santé et la fiscalité. Pour la santé, si vous restez dans l’Union Européenne, pas de problème, la Sécurité Sociale française s’applique. Par contre, pour les pays hors d’Europe, vous devez adhérer à la Caisse des Français de l’Etranger. Pour information, le montant de l’adhésion correspond, à peu près, à 3% de votre pension. Pour les impôts, tout dépend de la convention fiscale qui est passée entre la France et votre pays de retraite. Attention, pas tous les pays ont signé une convention et vous pouvez très bien vous retrouvez avec une double imposition alors méfiance!

Un départ à l’étranger se prépare en amont pour ne pas avoir de mauvaises surprises. D’autre part, il faut aussi savoir que pour les fonctionnaires français, la pension doit obligatoirement être imposée en France. C’est pour cela que les DOM ou les TOM ont tant de succès chez les fonctionnaires ! On peut parler en l’occurrence d’éloignement mais non pas d’expatriation.

Ça y’est vous avez pris votre décision ? Vous larguez les amarres ou vous êtes déjà partis: la belle vie va commencer ! Mais, à un moment ou à un autre, vous serez pris de nostalgie de la France indubitablement !

C’est pour cette raison simple que nous avons décidé de former la communauté des seniors expatriés ! Restez en contact avec la France, restez au courant des nouveautés, des bouleversements, et de l’actualité de votre pays de naissance.

Faisons de ce blog, salon, un espace de discussion des expatriés retraités ! Faites nous partager votre vie, vos difficultés, vos joies et racontez votre quotidien pour éventuellement aider d’autres seniors à faire la grand saut vers l’ailleurs !

46 réponses à Plus d’un million de retraités français forment la communauté des seniors expatriés !

  • meynieu dit :

    je cherche a acheter un appart t3 a marbella de particulier a particulier merçi de me repondre bne journée

  • meynieu dit :

    je desirerais etre mise en relation avec la communauté des expatries au portugal car je desire quitter la france dans 2 ans environs et aurais pls de questions a poser merçi a bientot

    • Dominique dit :

      Bonjour
      Dans la même situation que vous je recherche des contacts avec des retraites français au Portugal
      Avez vous réussi a trouver des contacts?
      J’ai des interrogations sur la santé et je ne trouve pas de réponses claires fiables et précises
      Merci par avance
      Cordialement

  • Monier dit :

    Bonjour
    Nous songeons également quitter la France pour notre retraite, nous souhaiterions entrer en contact avec des français retraités et installés au Portugal.
    Merci d’avance
    Cordialement

  • Tesson Jean François dit :

    Bonjour
    Récemment retraité nous cherchons une destination à l’étranger pour nos vieux jours et notamment le Portugal.
    Pouvez vous nous communiquer une adresse mail d’une communauté Française au Portugal afin d’avoir les différentes modalités d’expatriation et surtout un contact pour définir un premier point de chute.
    Vous en remerciant par avance
    Cordialement

  • Montilhaud Michel dit :

    Bonjour,je suis retraité en France et aimerais m’expatrier au Portugal je ne sais où exactement .
    J’ai entendu à propos des impôts que c’était beaucoup plus intéressant qu’en France où la fiscalité plus les charges et impôts indirectes deviennent insupportables .
    Probablement qu’au mois d’août j’irais passé une semaine au Portugal pour voir et me renseigner ci possible auprès de français vivant la bas .
    Merci de me lire et à bientôt.

    • REPORTAGEPORTUGAL dit :

      Bonjour,

      Votre projet d’installation au Portugal est-il en passe de se concrétiser?
      Je suis journaliste et je réalise actuellement un reportage sur la destination Portugal et sur l’installation de retraités français sur place, attirés par la douceur de vivre et le cadeau fiscal offert par le gouvernement depuis 2013.
      Serez-vous toujours en repérage au Portugal en août?
      Je serai ravie de pouvoir vous en dire davantage de vive voix.
      Voici mes coordonnées
      0673926365
      julia.montfort@lets-pix.com

  • HABERT dit :

    nous sommes retraites depuis quelques annees et nous voudrions nous expatrier au PORTUGAL
    quels sont les conditions a remplir nous souhaitons nous y installer a l annee comme locataire

  • Paula De Brito dit :

    J’aimerais avoir des contactes avec des Français que vit au Portugal, vu que dans deux ans mon mari (Québécois) et moi pensons aller vivre la bas et pour cela on n’aimerais avoir des informations
    concernant la fiscalité, santé etc, etc.

    Dans quelle ville du Portugal les Français sont plus nombreux?

  • GAROU.G dit :

    légiférer que les retraites CNAV et RSI soient versées de début du mois comme les complémentaires.
    ne pas accepter la date et la non revalorisation de nos retraites-

  • DESSAGNES dit :

    Oui merci beaucoup pour votre article détaillé mais des questions restent pour moi encore sans réponse. Telles
    1) Doit on être propriétaire ou locataire pour être considéré comme résident non habituel ?
    2) Les modalités officielles pour être reconnu résident non habituel sont elles soumises à acceptation de l’administration française ?
    Bref si des informations sont disponibles, pourriez vous me communiquer comment se les procurer ?
    Encore un grand merci pour votre aide
    Bien cordialement
    C. DESSAGNES

    • YV dit :

      Bonjour
      A ma connaissance, une adresse suffit, donc locataire ou proprietaire.
      Pour la question 2, non, l administration francaise n a pas son mot a dire sur le statut RNH. Par contre le fisc francais peut ne pas ne pas considerer que vous n etes plus resident fiscal francais.

  • BOURDIN Pierre dit :

    Bonjour,

    Je suis français retraité et je travaillais dans le secteur privé, donc affilié aux régimes classiques en tant que salarié du secteur privé avec les cotisations légales aux organismes associés à la législation applicable en France. J’aimerais savoir si l’exonération fiscale pendant 10 ans et applicable car je peux lire tout et n’importe quoi sur internet. Je fais donc appel à des retraités français expatriés qui ont leur retraite du secteur privé (AGIRC ARCCO) bénéficie de cette exonération au Portugal.

  • Marie-Paule Dessaint dit :

    Merci pour cet article et vos commentaires. Je suis française et je vis au Québec. Je m’approche doucement de la retraite et vous me faites rêver avec vos projets de Portugal… alors que la France me manque. Oui, je sais, tout est très cher, surtout que nos salaires et retraites ici sont beaucoup moins élevés que les vôtres… et oui, on s’énerve un peu plus en France qu’ici, un peu partout.. Mais quand même, quel beau pays. J’aimerais bien quand même en apprendre un peu plus sur le Portugal. Et comme je fais de la randonnée pédestre…

  • Jany dit :

    Bonjour,
    En vivant a l’étranger comme retraité (avec une adresse a l’étranger hors Europe) pouvons-nous continuer a payer l’impôt en France sur le montant des pensions ?
    Ceci par choix éthique et pour éviter de payer l’impôt dans le pays d’accueil sur des sommes reçues en France…

    Merci de votre réponse.

    Bien cordialement,

  • Olivier Delahaye dit :

    Bonjour, je suis journaliste. Pour un article pour Ouest France, je recherche le témoignage de retraités du grand ouest partis ou souhaitant partir vivre à l’étranger.

    Contact : olivier@zpo.fr

    Merci,
    Olivier Delahaye

    • DESSAGNES dit :

      Je ne témoignerai pas étant retraitée domiciliée en France mais j’aimerai savoir justement lorsque vous aurez écrit votre article, sera-t-il possible de se le procurer ? Merci de me dire où et comment.

      Bien cordialement

  • Résidence DOMITYS dit :

    Bonjour,

    Je suis animatrice dans une résidence séniors en france dans l’Allier et je cherche des personnes qui seraient interessées pour correspondre avec des résidents.
    D’avance je vous remercie

  • CIOLINA dit :

    mon épouse étant comme moi en retraite pour elle secteur privé et moi fonction publique territoriale depuis 1 an et 1/2 nous envisageons de partir à l’ile maurice, pour nous établir définitivement,
    quelqu’un a t il des informations notamment fiscales sur nos deux régimes dans cette perspective
    merci

    • Jean-Yves Abaléa dit :

      Bonjour, la fiscalité sur les revenus et les pensions s’applique au foyer fiscal, et, tous les couples dont l’un est fonctionnaire (quel-que soit la fonction, publique, hospitalière ou territoriale) ont leur retraite et pension imposées en France, fussent-ils expatriés (+ de 183 jours). L’expatriation ne deviens donc que, le meilleur pouvoir d’achat, le soleil et la vie pour vivre autre chose.

  • Catherine H dit :

    Bonjour
    nous nous installons au Portugal en décembre
    Je cherche des retraités français déjà installées pour me parler de la sécurité sociale et des mutuelles
    merci d’avance

    • marieserge dit :

      bonjour, vous devriez être bien installé au Portugal à présent? alors peut être un bon conseil? une simple rencontre autour d’un verre pour nous convaincre de franchir le pas dès cette année 2014. Nous sommes au Portugal cette semaine pour prospection dans l’Algarve . Et vous dans quel secteur êtes vous installés? cordialement

    • DESSAGNES dit :

      Bonjour Madame,
      Si vous avez des réponses à vos questions, auriez vous l’amabilité de me les faire partager.
      Nous pensons de plus en plus à migrer aussi vers le Portugal, nous pensons y faire un saut au mois de juin pour nous rendre compte et si vous connaissez des personnes déjà installées que nous pourrions rencontrer nous serions fort intéressés .

      Vous remerciant par avance de votre aimable réponse

      Bien cordialement

      C. DESSAGNES

  • FEUGERE dit :

    Article très intéressant. Bientôt à la retraite, recherche en France ville moyenne idéale pour randonnées, mer, soleil. Logement pas trop cher, loisirs.. toutes vos suggestions sont les bienvenues. Merci

  • FEUGERE dit :

    Article très intéressant. Bientôt à la retraite,

    à la recherche d’une ville moyenne en France, idéale pour randonnées, soleil, mer, logement pas trop cher, loisirs…. merci pour vos réponses.

  • willerval dit :

    Bonjour;

    à la retraite nous envisageons de partir nous installer au Portugal ,recherche contact avec des personnes qui sont déjà installé la bas pour communiquer;

    Cordialement

    • DESSAGNES dit :

      Bonjour Madame,

      Si vous avez des contacts auriez vous l’amabilité de nous les faire partager ?
      Dans le même contexte que vous nous aimerions migrer vers le Portugal mais n’avons aucun contact et nous aimerions nous entourer d’un minimum de précautions avant de prendre une décision.
      D’avance je vous remercie
      Bien cordialement

      C. DESSAGNES

  • RAUCHET Dominique dit :

    Bonjour aux retraites deja expatries au Portugal qui peuvent peut-etre apporterr des reponses ou des elements de reponse a mes questions :

    Je suis francais, celibataire et retraite du secteur prive francais. J ai repris une activite salariee et je travaille actuellement dans le Golfe Persique pour une petite societe locale (donc rien en liaison avec une ste francaise a l etranger). Je suis a ce titre, resident dans ce pays et enregistre au Consulat de France. Je vais arreter cette activite dans le golfe et rentrer sur l Europe prochainement pour y passer ma retraite. Je pense rappatrier un petit capital dans le Golfe et l investir dans une assurance vie logee en Europe. Le centre de mes interets economiques ne sera donc pas en France ou je suis propriaitaire seulement d un petit appartement qui n est pas loue et que j utilise disons comme residence secondaire quand je suis de passage en France.

    J envisage maintenant d etre prochainement “resident non habituel” au Portugal plus de 183 jours et j ai donc quelques questions au sujet de cette nouvelle convention fiscale Franco- Portugaise (ou decret complementaire a la convention):

    Pour beneficier de l exoneration totale d impot sur la partie privee de la retraite de source francaise (pendant cinq ans):

    1) Puis-je garder tout de meme mon appartement en France et l utiliser quand j y suis de passage ?. Dans ce cas, est-ce que je serai alors impose en France sur la base de trois fois la valeur locative de mon appartement bien qu il ne soit pas loue ?
    2)Puis-je le louer ?, et si oui, dans quel pays dois-je declarer le montant des locations ?, en France ?, au Portugal ?, et quelle fiscalite s y applique ?
    3) Vaut-il mieux le vendre pour eviter un conflit possible (probable ?) avec l administration Francaise au sujet du centre des interets economiques ?
    4) Suis-je oblige d acheter un bien immobilier au Portugal pour beneficier de l exoneration totale sur les retraites privees pour les retraites beneficiant du statut “résident non habituel” ?. Ou une location suffit-elle ?
    5) Dois-je etre inscrit au Consulat de France au Portugal comme resident pour que l etat Francais me considere bien comme “resident non habituel” au Portugal (donc + de 183 jours au Portugal) ?
    6) En tant que “resident non habituel” au Portugal, qu elle serait la fiscalite qui s appiquerait sur d autres revenus comme une assurance vie (par exemple) logee en Europe mais qui ne serait pas en France et pas au Portugal ?. Aurais-je a la declarer au Portugal ?, en France ?, dans le pays ou elle est logee ? et quelle fiscalite serait appliquee si le P{ortugal est concerne ?
    7)Pour beneficier de cette exoneration d impots comme “resident non habituel” au Portugal, dois-je deposer un dossier d acceptation aupres des administrations Francaises et Portugaises ? Et est-ce sujet a une acceptation (du dossier) par l administration Portugaise pour etre considere comme “resident non habituel” au Portugal ?
    8) Puis-je passer les autres 182 jours restant ou bon me semble hors du Portugal ? en France ? en Espagne ? Hors d Europe ?

    Desole pour le manque d accent car je ne possede pas de clavierr francais actuellement.

    Merci par avance pour vos reponses a mes questions
    Salutations

    D

    • Dinoud dit :

      Bonjour, Nous sommes dans votre situation, nous voudrions passer notre retraite et essayons d’avoir des contacts avec des personnes désirant comme nous s’expatrier. Ce n’est pas pour fuir la fiscalité mais pour une meilleur qualité de vie.
      Vous pouvez me contacter par mail?
      Merci,
      Cordialement

    • ESMER dit :

      Bonjour
      Votre long exposé assorti de questions bien concrètes m’a laissée songeuse… Tant pis si ma réponse vous défrise, je ne peux la taire.
      Tout près de moi (mon frère), un homme de 68 ans alors, ayant eu une vie très pleine et très enrichissante (à tous points de vue ! ) a fini par regagner la France, jugeant qu’il était temps alors pour lui, de profiter d’une deuxième vie. Après avoir fait le nécessaire pour s’ assurer d’une jolie protection financière et de belles, longues et riches années, Il trouva en Espagne (près de Cadix) un superbe point de chute qu’il acheta, aménagea et s’y installa définitivement.
      Il est mort il y a trois mois, après trois longues années de souffrances physiques et morales, à la suite d’un AVC , que certains jugent mal pris à temps….

    • DESSAGNES dit :

      Les réponses que vous obtiendrez pourront-elles être partagées ?
      Si oui je les accepterais avec plaisir
      Bien cordialement
      C. DESSAGNES

    • hml dit :

      bonjour
      je suis retraite
      en2013 j’ai vecu 210 jours au maroc
      ai je droit un degrevement des impots revenus
      merci

    • Jareu dit :

      Bonjour,

      Ayant les mêmes interrogations que vous, je me permets de vous demander si vous avez obtenu les réponses à vos questions. Si oui, est -il possible de les publier; Merci

  • HANNON dit :

    Quelqu’un peut-il me renseigner? Pour bénéficier de l’exonération d’impôts au Portugal, faut-il y être propriétaire ou locataire?Merci.Cordialement.

  • Henri V. dit :

    S’expatrier oui mais seulement durant les mois d’hiver : c’est mon souhait !
    Pourquoi ??
    1°) fiscalement : 6 mois à l’étranger devraient réduire ces 8.000 Euros d’impots de 2013 mais, il faudra qu’avec l’économie je paye 6ou7 mois de loyer à l’étranger (plus les voyages et les frais de maintenance en France,…) !! bilan = voisin de zéro pour le fric !!
    2°) agrément : je préfère le bruit de la mer à celui des éoliennes qu’on installe à quelques centaines de mètres de mon patrimoine du XV° – XVI° au nom d’une fausse écologie car il n’y a jamais eu de moulins à vent dans ma région !! mais faire visiter les églises romanes dans un champ d’éoliennes c’est kitch !!
    3°) santé et convivialité : une brève semaine au Portugal m’a permis de trouver des gens (dont des retraités) plus sympa que nos français révoltés d’être arnaqués et cocufiés par l’associalisme français
    4°) sécurité : victime de la politique d’immigration et la justice laxiste en France (j’ai perdu du fric à cause des islamo-délinquants) j’ose croire que ce pays qui m’accueillera, échappe à la mode débile du “tout sauf chrétien” sinon “justice et délinquants s’entraident pour voler le fric des riches”.
    Donc, vive l’expatriation et si on peut aider nos amis portugais, en leur apportant du fric : tant mieux !!!

    • Jacqueline B. dit :

      Bonjour,
      Bravo pour votre message : je partage totalement votre point de vue et vous avez osé dire ce que beaucoup pensent tout bas !!!
      Etes-vous installés maintenant ? Si oui, vos impressions car on a aussi envie de fuir la France (c’est malheureux mais on ne s’y sent plus chez nous…)
      Nous avons l’expérience de 12 ans de vie à l’étranger donc partir ne nous fait pas peur !!!
      A bientôt peut-être

    • paleontoblog.centerblog.net dit :

      Mille pour cent d’accord sur le bilan. Maintenant, c’est bien ce que les jeunes reprochent à leurs baby-boomers de parents: l’égoïsme. Fuir plutôt que de combattre? Et envahir des Portugais qui bientôt en auront plein le dos de ces vieux cons d’immigrés français qui viennent leur pomper l’air? Vous n’aimez pas les éoliennes, combattez-les. Vous n’aimez pas la politique de ceux qui nous gouvernent? Combattez-la.

  • Nirina dit :

    Eelicitations pour cet article ! il est vrai qu’un cout de la vie plus faible et une douceur de vivre qu’on ne trouve pas en région parisienne sont des arguments imparables. Avez vous pensé à Malte pour changer de l’Espagne et du Portugal ? Pays de l’UE, zone euro, une communauté de français installés sur place, bon système de santé. il y a beaucoup d’avantages à 3 heures de Paris. l’anglais est l’une des 2 langues officielles.

    Nirina
    maretraiteausoleil.com

  • david dupuis dit :

    c’est la décision que l’on à prise. Nous partons en reconnaissance en Mai…. ce seras surement en Espagne la région d’Alicante.

    • ROBERT Philippe dit :

      Prochainement une résidence seniors sera mise en commercialisation, elle sera située à Aguilas en Espagne.
      C’est une station balnéaire située à 180 kms au sud d’Alicante

    • Christine et Didier dit :

      Bonjour,
      Nous sommes un couple de retraités et nous venons de vendre notre maison en France et avons le sérieux projet de nous installer à Marbella pour profiter du soleil dans un secteur que nous connaissons bien.
      Mais nous n’arrivons pas à avoir des réponses concrètes sur les points suivants :

      - impôts sur le revenu :
      quel est le pourcentage d’imposition sur la retraite de mon mari (retraité du privé) ? le centre des impôts en France nous a bien indiqué qu’en devenant résident espagnols, nous payerons nos impôts sur le revenu en Espagne mais il n’a pas pu nous en indiquer le montant. Sur divers sites, nous n’avons pas trouvé de réponse en français, notre espagnol étant encore un peu trop limité. Peut être aurons nous une réponse en allant au consulat d’Espagne de Lyon le 25.06 ?

      - la couverture médicale :
      nous avons compris qu’il existe le secteur public gratuit avec files d’attente et le secteur privé mais à quel prix ? Quelles sont les cotisations dans les 2 cas ?

      Concrètement, si des français retraités ayant le statut de résidents espagnols pouvaient nous apporter leur aide et faire part de leurs expériences, nous leur en serons reconnaissants.
      Merci pour vos réponses

  • CABRITA Walter dit :

    Voilà une très bonne idée, qu’il faut maintenant faire mûrir..

  • Claude mathis dit :

    Encore une bien belle initiative !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>