Charles de Gaulle c’est l’homme du 18 juin! Il écrivait que “la fin de l’espoir est le commencement de la mort” Tout le monde connait  l’appel du 18 Juin, le sauveur de la patrie, le premier Président de la Vème République, mais connaissez vous vraiment l’homme ? Nous allons vous révéler quelques secrets du général qui n’hésitait pas à dire que “les français étaient des veaux” ! Bienvenue dans un De Gaulle intime et méconnu :

” La France ne peut être la France sans la grandeur” ! Charles de Gaulle avait un nom prédestiné, ses ancêtres étaient les écuyers de Philippe Auguste, et son nom complet était Charles André Joseph Pierre-Marie de Gaulle, fils d’un professeur de lettres dans un collège parisien.

Mais ce qui nous importe, c’est sa vie, son épopée mais aussi la face cachée du plus célèbre des français !

Dès son enfance, De Gaulle avait la fibre littéraire : il a écrit des classiques de la littérature française comme les Mémoires de guerre ou Vers l’armée de métier mais ce que l’on sait moins, c’est qu’il a écrit des livres sous le pseudonyme de Charles de Lugale un livre nommé Zailana, l’histoire d’amour impossible entre un officier et une belle polynésienne ! De Gaulle, pendant son enfance, n’a cessé de croire en la France et en sa grandeur: déjà à 16 ans il s’imagine, dans une nouvelle,comme le général qui sauvera la France de l’Allemagne grâce à son armée de 200 000 soldats ! La France naturellement gagnera la bataille et dominera le monde par sa puissance et par la crainte qu’elle inspirera aux autres nations !

De Gaulle grand écrivain, certes mais aussi grand par sa taille ! En effet, il mesurait 1 mètre 92 et lors de ses déplacements, il lui fallait un lit assez grand pour lui, et dans chaque région, des ébénistes locaux ont du agrandir les lits qui se trouvaient dans les préfectures !

De Gaulle impressionnait par sa taille mais aussi par son charisme, d’ailleurs Jackie Kennedy était fascinée par le Général mais une fois passé le célèbre dîner en mai 1961 à l’Elysée en l’honneur du Président des Etats Unis, elle déclara “De Gaulle est méchant et venimeux” 

De Gaulle, malgré l’image qu’il donnait, était tourmenté par les questionnements et les doutes, et peu de gens le savent: la preuve lors de l’opération avortée de Dakar en 1940 où soit disant les Africains devaient l’accueillir en sauveur alors qu’ils ne lui ont témoigné qu’indifférence et mépris, l’échec et la solitude  l’avait touché de plein fouet et selon certains témoignages, l’idée du suicide l’aurait effleuré ! La guerre ne fut pas un long fleuve tranquille et il se murmure que le créateur de la France Libre, s’il n’avait pas été accueilli par Londres, aurait bien trouvé refuge à Moscou. Vous imaginez l’appel du 18 Juin lancé en Russie avec Staline à côté !

Mais De Gaulle n’était pas homme à s’appesantir sur son sort et son ego surdimentionné reprenait vite le dessus. Les jugements terribles sur son entourage le prouve et le Comte de Paris en avait fait l’amère expérience. L’Héritier des Bourbon pensait que De Gaulle voulait mettre en place une monarchie à l’instar de l’Espagne mais le Général a balayé cette idée d’un revers de la main déclarant même “Le comte de Paris à l’Elysée, pourquoi pas la reine des Gitans?” 

Tout le monde a son avis sur De Gaulle, dès que l’on évoque son nom, cela remémore bien des souvenirs, le grand Charles n’a jamais laissé personne indifférent et ce sont ses paroles d’actualités  qui clôtureront ces révélations “Comme un homme politique ne croit jamais ce qu’il dit, il est étonné quand il est cru sur parole” !!!!