Hier les grecs et notamment les retraités ont voté massivement non lors du référendum. Une photo symbolise parfaitement le désarroi des millions de retraités grecs: celle d’un homme écroulé en pleurs devant sa banque incapable de retirer les maigres 120€ allouées gracieusement aux retraités. Giorgos Chatzifotiadis,  l’homme de la photo,  avait essuyé 4 refus de banques mais il pleurait “Je ne peux pas supporter de voir mon pays dans cette misère. C’est pour ça que j’étais abattu, plus que par mon problème personnel” Ce pauvre homme n’a pas pu voter hier car son bureau de vote est situé à 80 kilomètres et il n’avait pas assez d’argent pour payer le bus…Triste…

pleurs retraité

Cet homme a vécu 1000 vies: afin d’assurer une vue meilleure à ses enfants, il est allé travailler en Allemagne dans une mine de charbon, puis soudeur enfin il est revenu en Grèce pour passer une retraite paisible. Mais les événements en ont décidé autrement.

retraité grec effonfré

Tout le monde croyait que ce pauvre monsieur pleurait sur son sort mais non, ce qui le chagrine c’est de voir ce que son pays est devenu “Je vois mes concitoyens la mendicité pour quelques centimes pour acheter du pain. Je vois de plus en plus de suicides. Je suis une personne sensible”

Cet appel n’a pas été vain. En effet, un financier australien, d’origine grecque, va lui donner une coquette somme et une souscription a été montée sur Facebook.

Et si on se mobilisait aussi pour les retraités français ?