Jacques Chirac a été brièvement hospitalisé lundi soir à la suite d’une “violente crise de goutte” mais savez vous que la goutte est un rhumatisme métabolique lié à un excès d’acide urique dans le sang?  Un Rhumatisme est un terme générique regroupant un grand nombre de maladies aiguës  ou chroniques.  Il n’y a pas un rhumatisme mais des affections rhumatismales nombreuses, de manifestations multiples et de gravité variable.Ces maladies qui touchent les articulations et les zones environnantes sont d’origines diverses, quelques fois inconnues.  Certaines concernent plus particulièrement l’enfant, d’autres l’adulte jeune ou les seniors.

Très schématiquement, on peut classer les rhumatismes en Trois catégories :

–         Les rhumatismes dégénératifs dont le type est l’arthrose qui se caractérise par une usure articulaire d’une ou plusieurs articulations,

–         Les rhumatismes inflammatoires liés à une inflammation d’une ou plusieurs jointures dont la cause (étiologie) peut être infectieuse ou mal connue. Le type en est la polyarthrite rhumatismale ou polyarthrite rhumatoïde.

–         Les rhumatismes métaboliques dont le plus fréquent est la « goutte » liée à un excès d’acide urique dans le sang.

Il existe évidemment bien d’autres maladies « rhumatismales » d’origines diverses, que ce soit traumatique ou autre,  atteignant les muscles,  les tissus situés autour des articulations, les tendons.

            Seule une consultation médicale permet de préciser la cause de la maladie ostéo-articulaire. Son diagnostic peut être évident, comme une crise de goutte au gros orteil chez un « goutteux » connu, soit il nécessite un certain nombre d’examens complémentaires demandés par le médecin :

–         L’imagerie médicale (radiographies, échographies, scanner, IRM)

–         Les examens de laboratoire avec prise de sang, analyses d’urines, beaucoup plus rarement prélèvement local.

Ce tableau va permettre à votre médecin de diagnostiquer le type de rhumatisme présenté.

         Devant des signes douloureux ou autres (gonflement, rougeur) au niveau d’une ou plusieurs articulations, il ne faut pas se contenter de se dire : j’ai un rhumatisme, cela passera avec le temps ou le printemps  … mais il est nécessaire d’en faire préciser la cause par votre médecin de famille qui, éventuellement, sera aidé par un avis spécialisé auprès d’un médecin rhumatologue.