Categorie Archive Retraite

Les annonces d’Emmanuel Macron ne peuvent satisfaire les retraités !

Hier Emmanuel Macron a reconnu ses erreurs concernant les retraités “les retraités modestes dont j’ai un moment cru moi-même que leurs protestations n’étaient pas totalement légitimes – “vous me parlez de la CSG, regardez c’est quelques euros par mois” et “je dois dire que les décisions que nous avons prises à l’automne non seulement ont été mal comprises, elles ont été bien comprises mais mal vécues, elles ont été vues comme injustes et elles doivent donc être corrigées”. Ainsi le Président a annoncé “C’est pourquoi au 1er janvier prochain je souhaite que nous réindexions les retraites de moins de 2000 euros et qu’il n’y ait plus de sous indexation de quelque retraite que ce soit à partir de l’année 2021. Je pense qu’il faut rebâtir cette clarté, cette lisibilité pour nos retraités” Qu’en pensez-vous? Néanmoins, ces décision posent de nombreux problèmes. Découvrez notre analyse : 

Continuer la lecture

La revalorisation des seules retraites inférieures à 2000€ est inconstitutionnelle !

 Emmanuel Macron a  annoncé lors de sa conférence de presse la réindexation des retraites inférieures à 2000€. Mais qu’en est-il des autres? Avec 2001€ de pension, les retraités juste au dessus du seuil seraient fortement pénalisés ! Une telle mesure pose un problème d’égalité. Elle pourrait être jugée comme discriminatoire par le Conseil constitutionnel qui pourrait donc vraisemblablement la retoquer. D’ailleurs, le Conseil constitutionnel avait déjà censuré la désindexation des retraites en 2020. Tous les retraités ont cotisé qu’ils aient 1500 ou 2200€ de retraite donc le principe d’égalité doit primer. TOUTES les retraites doivent être réindexées car la retraite n’est pas un droit mais un dû...Qu’en pensez-vous? 

Continuer la lecture

La réindexation des retraites sur l’inflation est une arnaque !

Emmanuel Macron a annoncé la réindexation sur l’inflation des retraites inférieures à 2000€. Certains présentent déjà cette mesure comme un geste fort! Pourtant, et personne n’en parle, il ne fait qu’appliquer la loi  n°2015-1785 du 29 décembre 2015 – art. 67 . Ce sont les députés qui ont voté à l’automne une entorse à la loi en ne revalorisant que de 0,3% les retraites! La règle c’est donc la revalorisation à hauteur de l’inflation et l’exception c’est le gel des retraites ! C’est un joli tour de passe-passe que fait le Président en présentant la réindexation des retraites comme une avancée. Mais de cela qui en parle ? Il faut partager et diffuser largement cette information ! 

Continuer la lecture

80% des retraités jugent que leur pouvoir d’achat a diminué en un an !

Qui a dit que les seniors étaient des privilégiés? Les chiffres sont éloquents et parlent d’eux mêmes: 8 retraités sur 10 estiment que leur pouvoir d’achat a baissé en douze mois, 69% estiment qu’il va encore diminuer en 2019 et 80% des seniors n’ont pas confiance au gouvernement pour améliorer leur pouvoir d’achat! Quelle autre catégorie sociale aurait continué à encaisser les coups sans rien dire? Entre la hausse de la CSG, la non revalorisation des retraites, les seniors sont devenus la variable d’ajustement des politiques budgétaires. Plus d’un tiers des retraités n’arrivent pas à boucler leurs fins de mois! Et vous, trouvez vous que votre pouvoir d’achat a baissé depuis l’année dernière? 

Continuer la lecture

Scoop: les retraites vont augmenter de 2,1% !

Bonne nouvelle pour des millions de retraités: à la suite du grand débat, Emmanuel Macron a décidé d’augmenter les retraites de 2,1%. Cette hausse a été annoncée en même temps que le mini-remaniement hier soir. Cette augmentation va permettre de récupérer le retard pris en raison de  la non indexation des pensions sur l’inflation. Il fallait une mesure forte pour apaiser le mécontentement des retraités. Même si c’est une mesure électorale, il est de bon ton de se réjouir de cette sage décision ! Et vous qu’en pensez-vous? 

Continuer la lecture

Revalorisation des pensions contre le recul de l’âge du départ à la retraite: le plan secret du gouvernement?

Attention sujet explosif! Selon des experts, le gouvernement prépare dans le cadre du grand débat, une sortie de crise: indexer les pensions sur l’inflation mais en contrepartie on s’oriente vers un allongement de la durée de cotisation. Les retraités seraient gagnants mais les actifs seraient perdants! Voilà une manière d’opposer encore les actifs et les retraités. D’un côté on vous donne de l’autre on vous le reprend. D’un côté on distribue, d’un autre côté on fait des économies. Mais si l’indexation des retraites est immédiate, l’allongement de la durée de cotisation n’aura e des effets que dans 20 ou 30 ans! On le voit bien le gouvernement cafouille: indexer toutes les retraites ou seulement les petites pensions sur l’inflation, recul ou pas de l’âge de départ à la retraite, les débats et les propositions ne sont pas claires. Et quand c’est flou c’est qu’il y a un loup, non? 

Un migrant “fraîchement arrivé en France” touche-t-il plus qu’un retraité modeste ? Découvrez la réponse:

C’est la polémique du jour ! Marine LePen dans un discours a déclaré qu’un “migrant juste arrivé en France gagne plus qu’un petit retraité“. Alors cette affirmation est-elle vraie? Tous les journaux s’en sont emparés et ils ont tous répondu que c’était faux. En effet, un migrant fraîchement débarqué peut toucher selon l’office français de l’immigration et de l’intégration 6,8€ par jour d’allocation plus 7,40€ si il n’est pas hébergé. Ce qui fait donc 426€ par mois. Pour un petit retraité, le minimum vieillesse se monte à 868,20€ par mois. Donc un retraité modeste touche plus qu’un migrant juste arrivé en France. Voilà les chiffres officiels mais attention la réalité est beaucoup plus complexe et découvrez ce que l’on vous cache. Lisez notre enquête exclusive qui pose les véritables questions : 

Continuer la lecture

Le Premier Ministre envisage de réindexer les petites retraites sur l’inflation. Mais les retraités attendent des actes !

Nouveau virage du gouvernement. Edouard Philippe se dit prêt à revoir l’indexation des retraites car le “pouvoir d’achat des retraités est un peu rogné (sic) il faut bien le reconnaître” et “je me suis fait le défenseur du courage en politique et j’entends ce message”...Alors plusieurs questions se posent: à quand l’indexation des retraites sur l’inflation? Pourquoi ne pas indexer TOUTES les retraites sur l’inflation? Pourquoi ne pas avoir entendu le message à l’automne 2018 quand nous disions que la désindexation des retraites était une attaque indigne sur le pouvoir d’achat de millions de retraités? Monsieur le Premier Ministre, maintenant nous attendons des décisions claires et non plus de belles paroles…

Il faut réindexer toutes les pensions sur l’inflation !

Depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, le pouvoir d’achat des retraités a diminué de 6% selon l’économiste à l’OFCE Henri Sterdyniak, lorsqu’on prend en compte la hausse de la CSG et la non-indexation des pensions. La République en marche  a présenté dimanche 10 mars à Chartres ses “idées pour la France” dans le cadre du grand débat national et propose la réindexation des retraites sur l’inflation pour les petites retraites. Alors que les députés de la République en marche l’avaient supprimé il y a 6 mois! Décidément cette majorité est schizophrène. Cependant, la retraite n’est pas une prestation d’assistance, c’est un droit social acquis par les cotisations et c’est l’ensemble des retraites qui doivent être au minimum indexées sur les prix. On ne peut pas distinguer les retraites modestes et les retraites plus élevées, et accepter que les retraites plus élevées ne soient pas indexées, elles aussi, sur l’inflation. Car encore une fois on va créer des seuils incompréhensibles. Et à combien peut-on fixer une retraite modeste? 

Continuer la lecture

Évoquant ses difficultés, un retraité fond en larmes dans les bras d’Emmanuel Macron.

Moment d’émotion au salon de l’agriculture: un monsieur retraité est venu expliquer son cas difficile au Chef de l’Etat. Son allocation adulte handicapé a été coupée et ce monsieur ne touche plus que 698€ d’aides. Il a alors plaidé pour le droit à cumuler deux allocations, ce qui lui “permettrait d’avoir au moins un minimum à 1200 ou 1300” euros par mois, et donc un “bon pouvoir d’achat”.  Emmanuel Macron lui a répondu que ce n’était pas possible mais a promis de regarder de près son dossier afin qu’il touche au moins le minimum vieillesse. Le retraité est un “gilet jaune” qui a dit que pour parler au président il fallait enlever ce signe distinctif. Alors Emmanuel Macron a essayé de le rassurer en le prenant dans ses bras. S’il faut que le Président de la République réconforte un à un tous les retraités de France, il va avoir du boulot !