Le matin, faites vous comme Pierre Doris ” Tous les matins, j’apporte à ma femme le café au lit… Elle n’a plus qu’à le moudre”  ? Trêve de plaisanteries, le café est réputé pour son côté excitant, qui empêche de dormir mais des scientifiques de l’Université de Floride ont prouvé que le café, et surtout la caféine, freinerait le déclin cognitif et donc la maladie d’Alzheimer  mais serait aussi une arme contre les AVC ! Garçon, un petit noir contre Alzheimer ! 

Les français boivent 5,5 litres de café par an et c’est la deuxième boisson la plus consommée après l’eau. Dans notre pays, nous consommons 7 grammes de café pour 7 cl d’eau alors que les américains mélangent 6 grammes de café avec 10 centilitres d’eau. Nous aimons donc le café corsé et nous sommes les troisième plus gros consommateurs de café dans le monde.

Le café est bu pour son goût, pour nous réveiller, pour nous redonner du peps, mais les chercheurs ont démontré aussi que le café améliorerait nettement la mémoire !

Non seulement le café réduirait sensiblement le diabète de l’ordre de 10%, mais il aurait aussi des effets bénéfiques sur les risques d’infarctus ! Mais ce qui nous intéresse dans cette étude, c’est le rôle prédominant du café sur la maladie d’Alzheimer.

Vous savez que la maladie d’Alzheimer va de pair avec la formation de plaques amyloides dans le cerveau et ces plaques de protéines ne se formeraient plus grâce à l’effet de la caféine. Pour l’instant, ce sont des expériences qui ont été faites sur des souris mais bientôt, les premières recherches vont être expérimentées sur l’homme.

Le café augmente le taux de G-CSF dans le sang qui fait cruellement défaut aux malades d’Alzheimer. Attention, nous parlons des effets de la caféine, et donc la consommation d’un  petit déca n’aurait  aucune incidence sur cette maladie. Pour les médecins, une consommation de 4 tasses de café par jour est idéale et il faudrait commencer la cure vers 40 ans régulièrement pour voir des incidences bénéfiques avec le temps !

D’autre part, une prise quotidienne de café, selon les scientifiques de l’Université d’Osaka, permettrait de réduire de près de 20% les risques d’accident vasculaire cérébral. Mais attention, dans ce cas là, pour réduire les cas d’hémorragie méningée, il ne faut ni fumer ni boire de l’alcool à quantité importante. Ne vous précipitez pas sur la cafetière, une tasse de café suffit et en prendre plus ne diminuerait pas plus les risques d’AVC.

Une dernière recherche récente s’est penchée sur la longévité des grecs. En effet, ils ont l’espérance de vie la plus importante en Europe et surtout ceux qui habitent dans l’Île d’Ikaria : 92 ans ! Leur secret de longévité viendrait de leur consommation quotidienne de café, mais attention un café particulier, un café bouilli riche en anti- oxydants mais pauvre en caféine. Un café sans trop de gout mais efficace contre les maladies cardio-vasculaires. Après le régime crétois, voici venu le café grec ! 

Cependant, le café serait plus stimulant chez les dames que chez les messieurs. Si vous absorbez trois tasses de caféine, vos capacités cognitives et notamment de mémoire augmentent, mais cela marche mieux chez une femme ! 

Verdi disait que “Le café est le baume du coeur et de l’esprit” et pourtant il n’était pas au courant des dernières avancées scientifiques !