Aujourd’hui c’est la journée mondiale Alzheimer.  Mais savez-vous que les chercheurs de l’Université de Reading ont démontré les effets surprenants du champagne sur la mémoire. En effet, cette boisson protège de la maladie d’Alzheimer et maintient les fonctions cognitives. Le champagne permet donc de freiner les pertes de mémoire dues à l’âge ! Alors plongeons nous ensemble dans un bain de champagne, pour le plus grand bien de notre cerveau :

Chaque français consomme en moyenne 3 bouteilles de champagne par an mais ce que nous ignorions c’est que c’est un excellent moyen de rester en forme !

3 verres de champagne par semaine, voilà la remède miracle pour ne pas perdre la tête ! En effet, ce breuvage contient nombre de polyphénols qui permettent de réguler la mémoire et de combattre efficacement leur diminution inhérente avec l’âge !

Vous connaissez tous les bienfaits du vin rouge contre la dégénérescence cognitive, d’ailleurs les médecins préconisent un verre de vin à tous les repas, et principalement  du Cabernet-Sauvignon mais les bienfaits du champagne n’avaient pas encore été étudié scientifiquement. C’est  chose faite en étudiant des souris qui ont été abreuvés avec du champagne français et qui n’ont pas perdu la mémoire, bien au contraire. Les animaux arrivaient à se retrouver plus facilement dans les dédales d’un labyrinthe crée de toutes pièces par les scientifiques après qu’elles aient bu une coupe de champagne. Bien sur, l’expérience était un peu onéreuse mais après tout que ne ferions nous pas pour ne pas devenir gâteux !

Ce qui est intéressant dans cette étude, c’est que la champagne permet non seulement de combattre Alzheimer mais il permet aussi une meilleure concentration et il est recommandé pour préparer et réviser ses examens. C’est un boosteur de mémoire mais attention il ne faut pas tomber dans l’ivresse car sinon, les bénéfices seraient perdus !

Pouvons nous imaginer une vie sans champagne comme le disait Napoléon “Je ne peux vivre sans champagne, en cas de victoire, je le mérite ; en cas de défaite, j’en ai besoin” !

Une coupe tous les deux jours, voilà un remède agréable pour lutter contre la maladie d’Alzheimer, ne trouvez-vous pas ?