On récapitule:  7 avril 2014 gel de toutes les retraites, 24 avril 2014 “geste fort” en faveur des petites retraites, vendredi 12 septembre 2014 gel de toutes les retraites, dimanche 14 septembre 2014 “coup de pouce” aux petites retraites ! Il faut arrêter cette danse de “saint guy”, ces revirements incessants concernant les pensions. Les retraités sont des personnes fragiles et n’en peuvent plus ! Le gouvernement ressort encore une fois le terme flou de “petite retraite”. Mais cela veut dire quoi, une petite retraite ? Selon nos informations, ce fameux coup de pouce devrait concerner uniquement les bénéficiaires du minimum vieillesse, soit ceux qui touchent moins de 792€ de retraite ! Mais c’était prévu depuis avril ! Et puis cela ne profitera qu’à 600 000 personnes alors que les retraités sont 15 millions ! 

On ne comprend plus rien, un coup à droite, un coup à gauche, on gèle, on revalorise, on re-gèle, on fait un geste fort, on donne un coup de pouce, puis on gèle encore les retraites bref on mène les retraités en bateau…Non, les retraités n’ont pas tous perdu la mémoire ! 

Il faut savoir que si le gouvernement avait revalorisé 8 millions de retraites inférieures à 1200€, cela aurait coûté 150 millions d’euros! C’est une forte somme mais à comparer avec d’autres postes budgétaires, c’est peu. Rien que les 25167 retraités étrangers qui n’ont jamais cotisé ni travaillé en France touchent plus de 200 millions d’euros chaque année au titre du minimum vieillesse. Et dire que cette allocation sera elle revalorisée en octobre !

Si les annonces de mardi par le Premier Ministre se limitent à l’annonce de l’augmentation de 8€ du minimum vieillesse, alors que c’était prévu depuis des mois, on pourra dire alors sans parti pris, que oui le gouvernement se moque de 15 millions de retraités ! 

On ne peut pas jouer impunément avec les nerfs et le portefeuille des retraités. En fonction des pensions, le gel des retraites diminuera le pouvoir d’achat des retraités de 92€ à 200€, c’est à dire de 5 à 11€ par mois. Pour nos dirigeants, naturellement c’est une paille, mais pour certains, c’est beaucoup. Car messieurs les politiques, les retraités ne vivent pas à crédit, gèrent leur budget en bon père de famille et ne font pas de dettes. Ils se font une fierté, surtout les plus modestes, de ne dépendre de personne et pour eux, un sou est un sou…Alors quand le gouvernement se moque d’eux, ils font profil bas, ils ne manifestent pas, ils n’envahissent pas les rues, ils ne cassent rien, non ils réfléchissent comment faire pour boucler leur fin de mois. En silence mais dignement…

On joue avec les retraités comme si ce n’étaient pas des personnes, juste des choses ou des meubles mais là, la patience a des limites…

Trop c’est trop !