Le 1 Avril, il n’y aura pas de revalorisation des retraites complémentaires et elles seront donc gelées en 2014. Cette mesure inique et scandaleuse va toucher 15 millions de retraités du secteur privé qui dépendent de  l’Arrco (retraites des salariés et des cadres) et de l’Agirc (retraites des cadres). Chaque année, et ce depuis 20 ans, ces pensions suivent l’inflation. Non seulement le gouvernement a décidé que les retraites ne seront pas revalorisées le 1er avril mais le 1er  octobre, voilà qu’une nouvelle fois les retraités sont les dindons des réformes ! Mobilisons nous et battons nous !

Encore une fois, le pouvoir d’achat des retraités va baisser et cela n’a pas l’air de déranger grand-monde! C’est médiocre, minable et malhonnête ! Concrètement un cadre qui a 2500€ de pension va perdre 400€ par an et pour un ouvrier qui a environ 1300€ de retraite cela fait une perte de pouvoir d’achat de 250€ ! Merci !

Un texte signé l’année dernière prévoyait que les pensions seraient revalorisées d’un point de moins que l’inflation en 2014 et 2015. Et comme en 2013, l’inflation était de 0,75% alors les pensions n’augmenteront pas. Elles auraient du même baisser mais ils n’ont pas osé…pour l’instant !

Encore une fois, les retraités sont les perdants des réformes ! Cette mesure encore cachée devrait rapporter 550 millions d’euros. Elles s’ajoutent aux 800 millions d’euros d’économies décidées unilatéralement par le gouvernement en ne revalorisant pas la retraite au 1 avril mais au 1 octobre.

Mais plusieurs questions se posent, et personne n’en parle :

le 1 octobre, de combien les retraites de base vont-elles augmenter ? Si il y a une augmentation ! 

-Pourquoi les retraités en 2014, paient-ils les pots cassés des mesures précédentes ? 

-Et les autres régimes de retraite vont-ils voir aussi un gel des pensions ? 

-Pourquoi les retraités devraient ils faire les frais du manque de courage des dirigeants ?

-Malgré toutes ces mesures, la situation comptable des régimes de retraite est catastrophique. Si nous nous laissons faire, d’autres mesures encore plus drastiques vont être mises en place ! 

Si les retraités ne font rien, ne manifestent pas ne se font pas entendre, alors ils vont être plumés. C’est honteux de s’attaquer aux 15 millions de retraités ! Comment nous faire entendre ? Par les urnes ? Donnez nous votre avis ! 

S’il vous plait, Signez et faites connaitre notre pétition pour le maintien des retraites :

Signer la pétition : Non à la baisse des retraites !