juppé danseAlain Juppé a dit hier lors de l’émission politique vouloir”augmenter les petites retraites qui aujourd’hui sont extrêmement faibles et mon objectif sera d’augmenter  le minimum vieillesse de 10%Aucun média, personne n’en a parlé. Les journalistes n’ont retenu que la retraite à 65 ans, la semaine des 39 heures, la dégressivité des allocations chômage et la suppression de l’ISF. Pourtant cette proposition est primordiale pour des millions de retraités qui touchent de petites pensions. Espérons que si Alain Juppé est élu, il tienne vraiment sa promesse mais nous la lui rappellerons ! 

C’est la première fois que lors de cette campagne, nous entendons un homme politique parler des petites retraites et d’une augmentation de 80€ par mois du minimum vieillesse. Mais cette proposition n’a rencontré aucun écho, comme si le sort des retraités modestes n’intéressait pas les commentateurs. Pourtant, les politiques doivent s’en préoccuper, c’est une question d’urgence sociale et de solidarité. 

Un pays doit s’engager fortement envers ses aînés et si la priorité reste la jeunesse et il est indispensable de réfléchir au sort des retraités.

Pour les primaires de la droite, les seniors votent majoritairement pour Alain Juppé à 44% contre 24% pour Nicolas Sarkozy. Le discours du maire de Bordeaux semble rencontrer un certain impact chez les retraités. 

Une dernière réflexion: les promesses n’engagent-elles que ceux qui les écoutent?