paysanGeorges et Marie-Madeleine Malher ont 178 à eux deux et pourtant, ils continuent seuls à exercer leur métier de paysan depuis maintenant près de 75 ans! Autonomes, ils ne se sont jamais rendus au supermarché de leur vie et vivent en cultivant leur potager et en élevant  leur troupeau de vaches. “Le travail, c’est mon moteur, ma raison de vivre” déclare cet attachant agriculteur qui n’a jamais pris un jour de vacances dans sa vie!

Depuis 60 ans, la ferme n’a pas changé: tout est d’époque, la cuisinière à bois, le tracteur de 1961, et leurs repas qu’ils passent en tête à tête depuis leur mariage ! Ils ont maintenant dépassés l’âge de la retraite depuis 30 ans mais ils n’y pensent même pas.

Mais ne leur demandez surtout pas s’ils sont fatigués. Entre la traite des vaches, entretenir le potager, préparer le fumier, amener le foin à l’étable, cueillir les fruits, préparer les tomes de vaches, concocter leur liqueur, tuer les cochons, ils n’ont pas une minute pour eux. D’ailleurs ils n’ont même pas de montre et se fient encore au soleil!

Quelle belle vie !

Cette belle histoire ne doit pas nous faire oublier la situation dramatique des agriculteurs retraités. En effet, notre pays compte 1,9 millions de retraités agricoles et leur retraite moyenne ne se monte qu’à 680€ et pour une épouse 450€. C’est en dessous du seuil de pauvreté. Et là c’est triste !

Une belle histoire lue sur les DNA