guerre séparées“Un petit miracle” s’est produit dans cet été. Une italienne de 92 ans a retrouvé sa fille allemande, 71 ans après avoir été séparées par la guerre ! Comme beaucoup d’italiennes de l’époque, la vielle dame était partie travailler en Allemagne pendant la guerre. Et là, elle était tombée enceinte en 1944 d’un officier allemand déjà marié. Furieuse, la famille du père avait soustrait le bébé dès sa naissance. Puis à la fin de la guerre, elle était rentrée chez elle en Italie en se jurant de retrouver un jour sa fille. 71 ans après les émouvantes retrouvailles ont enfin eu lieu à Novellara, petite ville d’Emilie-Romagne! 

Sur la photo, de dos, vous pouvez voir la vieille dame en train de feuilleter les photos de sa fille. Elle n’avait jamais vu le beau visage de sa fille unique car le père n’avait jamais voulu que sa fille recherche sa mère. Il lui avait même raconté qu’elle était morte.

A la mort, l’année dernière, de son père, la dame de 71 ans a commencé à rechercher des indices sur sa mère. Elle voulait tout savoir: si elle avait des frères et sœurs, où elle vivait , si elle l’avait recherché…

Mais quelle ne fut pas sa surprise d’apprendre que sa mère était encore en vie. Grâce aux services de la Croix-Rouge, elles se sont retrouvées et sont tombés naturellement dans les bras comme si les années n’avaient pas rompues le lien familial. 

Je suis tellement heureuse d’avoir retrouvé ma mère et de voir qu’elle est en forme

Souvent de belles histoires de retrouvailles familiales entre frères et sœurs séparés par la guerre font la une des journaux mais il est tellement rare qu’une mère et une fille se retrouvent…71 ans après !

Albert Einstein disait “Il n’y a que deux façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle”