mamie 91 ansVoilà le genre de belles histoires que nous aimons vous raconter: Emma Moronsini une  italienne de 91 ans a parcouru 1200 kilomètres, seule, pour se rendre à pied à la basilique de Notre Dame en Argentine. Pourquoi ce pays? Tout simplement pour rendre un hommage au Pape François qu’elle chérit! En 100 jours, à la moyenne de 12 kilomètres par jour, elle a effectué un périple reliant Tucman à Notre-Dame de Lujan. La grand-mère pèlerin comme la surnomme ses milliers de fans n’est pas à son galop d’essai,  elle a déjà traversée le Brésil, Israël et la Pologne. Mais son voyage sud-américain ne fut pas de tout repos :

Vous vous imaginez à 91 ans, faire une marche reliant Nice à Bruxelles? Voilà l’exploit accompli par cette merveilleuse mamie, juste portée par la foi et l’altruisme. Elle voulait absolument porter à travers l’Amérique latine un message d’espérance et prier pour la paix dans le monde et la jeunesse. Pendant 3 mois, elle a pu compter sur la générosité des argentins, l’accueillant chez eux pour passer la nuit et lui donnant à chaque étape, un panier rempli de victuailles. Elle a même dormi quelquefois à la belle étoile.

Son voyage était réglé de façon militaire: lever à cinq heures du matin, marche 6 heures par jour avec sa petite carriole et son éternel gilet orange sauf naturellement le dimanche consacré à la prière…

Mais, arrivée près du but, une vilaine chute l’a conduite à l’hôpital, le nez et la main fracturés. Mais c’était sans compter sans sa détermination sans faille, et après 3 jours d’hospitalisation, elle est répartie de plus belle. Enfin arrivée à destination, épuisée mais heureuse, Emma a déclaré “je suis fière, j’ai tenu ma promesse”

La vie des gens est parfois surprenante: cette mamie baroudeuse a été touchée par la foi, mais sur le tard. En effet, à 70 ans, les médecins lui ont annoncé une maladie incurable. Priant la vierge Marie, elle avait promis que si elle s’en sortait, elle ferait un pèlerinage à Lourdes. Et depuis 20 ans, elle consacre sa vie à Dieu et à la marche. 

Son plus grand rêve avant de mourir est de rencontrer le pape François à Rome. Espérons qu’il soit exaucé, elle le mérite tant !