Encore un drame effroyable: hier au cœur de  Toulouse une dame de 89 ans a été retrouvée morte, son corps gisant sur le sol. Ce sont les voisins inquiets de ne plus avoir de nouvelles de la vieille dame qui ont trouvé le corps. Quand ils sont rentrés dans l’appartement ils ont été surpris par le froid qui régnait dans l’appartement. Selon la police, la personne est vraisemblablement “morte de froid” car il faisait entre 0 et 10° dans l’appartement d’un quartier bourgeois de la ville. L’électricité avait été coupée dans l’appartement…certains disent que la dame avait un contentieux avec EDF depuis quelques mois. Révoltant ! 

Mais dans quel monde vivons-nous ? Combien de retraités n’arrivent plus à se chauffer correctement, à payer l’électricité dans notre pays ? Cette dame avait selon ses proches un contentieux avec EDF et ne voulait pas aller devant les tribunaux.

Il faut savoir que 21,1% des retraités sont en “vulnérabilité énergétique” selon le jargon des experts. C’est une situation qui ne peut durer. Mais qui s’en préoccupe vraiment ? Une phrase d’un élu, responsable des services sociaux donne à réfléchir “Ceux qui me font le plus peur, ce sont les retraités avec une petite retraite, qui s’en sortent tout juste et qui lorsque le gaz augmente, font le choix de ne pas se chauffer, ou de se chauffer moins

Et avec les hausses de gaz et d’électricité, la situation des retraités modestes n’est pas prête de s’améliorer…Combien de drames allons nous encore supporter? La France, cinquième puissance économique du monde, ne peut-elle pas dignement s’occuper de ses aînés?