En cette période de campagne électorale, on évoque beaucoup la désertification médicale et la difficulté de trouver des médecins. Mais le Dr Micheline Foucry est l’exemple inverse: installée depuis 1959, à Muron en Charente, cette médecin est toujours passionnée par son métier et reçoit encore une dizaine de patients par jour  à 87 ans “Comme quoi, le travail ne tue pas enfin si j’étais en train de visser des boulons, autant vous dire que je serais déjà en retraite”. Son fils médecin lui aussi de 62 ans déclare avec humour “je serai surement à la retraite avant ma mère”. Cette dame est un bel exemple de dévouement pour les autres et n’hésite pas à tacler ses jeunes confrères “les médecins actuels,  c’est une autre civilisation” 

Comme quoi, les seniors peuvent encore rendre d’innombrables services. Micheline Foucry réalise encore les points de suture et les examens gynécologiques. Il n’y a que les IRM qui l’embêtent et demande donc aux radiologues de faire des comptes rendus à l’ancienne. Pour tous les habitants de son village de 1300 habitants, ce médecin est irremplaçable. D’ailleurs non sans une certaine fierté le docteur Foucry déclare “J’ai été maire et médecin de la commune et certains patients me disent que je les ai accouchés et que je les ai mariés”

L’expérience est irremplaçable, oui, dans le domaine médical. Et ce ne sont pas les patients de Monsieur Blier qui vont dire le contraire: à 84 ans, Michel Blier est kinésithérapeute. Installé depuis 1960, il est le plus vieux kinésithérapeute de France ! Du lundi au samedi, de 7h du matin à 20h le soir, il reçoit encore plus de 300 patients par semaine. 

Nous lui laisserons le mot de la fin “J’aime mon travail, c’est un vrai plaisir d’exercer ce métier. Je n’ai pas vu le temps passer. Et puis, quand on aime on ne compte pas !”