oh“Trop d’impôt, tue l’impôt” c’est ce que doit penser cette habitante de 85 ans de la commune de Faumont dans le nord. Propriétaire en usufruit d’un petit terrain d’un hectare et demi, elle s’acquittait jusque là d’une taxe foncière avoisinant les 700€. Mais là quelle ne fut pas sa surprise en ouvrant la lettre des impôts: 17609€ ! Il faut savoir que cette dame n’a que 700€ de retraite et il lui faudrait donc plus de deux ans de pension pour acquitter cette somme folle. Le pire c’est que ce n’est pas une erreur, car 1700 propriétaires de terrains constructibles dans des zones tendues viennent de recevoir ces jours-ci un véritable coup de massue fiscal. L’octogénaire encore sous le choc déclare “17 000 € !  il faut gagner combien par mois pour payer ça ? ” 2515% d’augmentation qui dit mieux ?

1700 propriétaires de terrain constructible, mais non bâti, dans l’une des 628 villes dites tendues n’en dorment plus la nuit ! Ils viennent de recevoir une taxe foncière faramineuse. Et parmi ces propriétaires, combien de retraités qui ne disposent que d’une maigre pension? Une autre retraités a vu sa taxe foncière passer de 33€ à 6913€ soit là encore 20948% de hausse! 

Combien de retraités vont pouvoir payer ces sommes folles?  Car ce sont souvent des terrains qu’ils gardaient au chaud pour leurs enfants ou leurs petits enfants afin de leur en faire un jour cadeau. 

Qui a dit que les impôts n’augmentaient plus ?