Souvenez-vous nous vous avions parlé de Maryvonne, 83 ans, qui ne pouvait plus renter chez elle car sa maison était squattée. Nous avions même lancé une pétition afin qu’elle retourne tranquillement chez elle. La justice lui a permis de récupérer son bien mais deux mois après l’expulsion des salopards, la maison est inhabitable car elle est dans un état innommable. Maryvonne déclare”Je ne dors plus, je prends des médicaments pour dormir. Je ne sais pas comment je vais remonter la pente. Et quand je retourne chez moi, ça me fait l’effet d’Hiroshima” Une question: qui va payer pour la remise en l’état?