Robert Marchand est un phénomène, c’est le plus vieux sportif de la planète, il est plus connu que le dernier vainqueur du Tour de France et malgré le confinement, il continue de monter tous les jours sur son vélo d’appartement. A la question, si ce monsieur exceptionnel a été touché par le Coronavirus il répond avec philosophie “Non mais par contre j’ai la maladie des gens de 108 ans et celle là  j’en ai marre de l’avoir. Je ne suis pas un phénomène, non je suis un homme normal tout ce qu’il y a de plus normal” Découvrez la vie et la vision du coronavirus de ce monsieur si exceptionnel :

Robert Marchand ne se plaint jamais et revendique fièrement son autonomie du quotidien : avec ses maigres 820€ de retraite, toujours encarté à la CGT retraite, Robert se glorifie de ne rien coûter à la Sécu, de s’entraîner tous les jours avec des exercices physiques “on doit tous les jours faire travailler ses muscles”. Seul manque, Robert Marchand regrette de ne plus faire ses courses quotidiennement confinement oblige. Ce contemporain du Président Fallières déclare avec malice “on ne fait plus de projet à …108 ans” Il faut savoir que Robert Marchand étais là quand la grippe espagnole a frappé en 1918 se souvient le vieil homme confiné dans son appartement de Mitry-Mory en Seine-et-Marne. “A l’époque, on m’avait déjà confiné si je puis dire, comme tous les enfants de la Guerre qui vivaient sur la ligne de front. On m’avait envoyé à l’écart, tout seul dans une famille que je ne connaissais pas, dans une ferme de l’Allier pour me mettre à l’abri des combats. Alors ce n’est pas avec ce Coronavirus, que je vais commencer à avoir peur

Souhaitons un bon confinement à notre champion hors normes ! Prenez soin de vous Monsieur Marchand !