A 104 ans, David Goodall ne souffre d’aucune maladie incurable. Pourtant il a décidé en toute conscience de procéder à un suicide assisté en Suisse. Il a fait le long voyage en avion afin de décider seul de l’heure de sa mort. Fataliste il déclare “Je regrette profondément d’avoir atteint mon âge. Je ne suis pas heureux. Je veux mourir. Ce n’est pas particulièrement triste. Ce qui est triste c’est d’en être empêché. Mon sentiment c’est qu’une personne âgée comme moi doit bénéficier de ses droits de citoyen pleins et entiers, y compris du droit à l’aide au suicide” Qu’en pensez-vous?