Ce n’est pas parce que l’on est vieux, que l’on a besoin de rien” Germaine Treunel est à la tête du collectif “Vieux Debout” pour que les pouvoirs publics s’intéressent enfin à la question des personnes âgées. A 103 ans, cette dame veut alerter l’Etat sur la situation dramatique des maisons de retraite. Manque de personnel, conditions d’accueil des résidents dégradées…Notre centenaire est en colère et elle a bien raison !