Seniorin hat Schwierigkeiten den Laptop zu lesenSelon un sondage IFOP, les retraités de France s’opposent massivement aux blocages et aux manifestations qui paralysent notre pays. Seulement 42% des retraités approuvent le mouvement social. Ils vont à l’encontre de la majorité des français qui soutiennent à 62% les blocages. En fait, les seniors n’aiment ni le désordre, ni la chienlit. Peut-être cela leur rappelle des mauvais souvenirs? Ou alors ne se sentent-ils pas concernés par cette fameuse Loi Travail, qui, à vrai dire ne les concernent pas. Cependant, 40% des retraités souhaitent que ce projet soit retiré. Partagez-vous ces opinions? 

Nous avons choisi une photo pour illustrer l’article qui démontre bien l’incompréhension de très nombreux retraités face aux informations de pénurie, de blocage qui perturbent notre pays.

Les seniors ne sont pas des casseurs, ils ne veulent pas paralyser le pays mais néanmoins ils comptent bien se faire entendre ! Alors pourquoi ne pas lancer un mouvement de mécontentement des retraités ? 

Mais les retraités feraient une grève intelligente! Illusoire, utopique et surtout irréalisable, diront les esprits chagrins et bien, nous répondons, comment les 15 millions de retraités français pourraient dignement se faire entendre? Loin de nous l’idée de bloquer le pays, empêcher la libre circulation, non il faut imaginer une grève pacifique mais une grève qui ferait du bruit. 

Car, nous avons les moyens de nous faire entendre :

– Savez vous que les seniors représentent 43% des dépenses de restaurant, 49% de communication, 57% des loisirs, 45% des dépenses d’habillement et 72% des achats de voitures dont le prix dépasse les 30 000€ ? Imaginez un peu, si les retraités faisaient la grève des achats, l’économie française déjà moribonde ne s’en remettrait pas ! 

– 11% des grands-parents gardent leurs petits-enfants tous les jours ce qui correspond à une économie de nounou de près de 32 millions d’euros chaque jour pour les familles soit près de 8 milliards d’euros par an ! Imaginez si les grands-parents ne gardaient plus leurs petits, la vie quotidienne serait impossible ! 

– 38% des retraités sont bénévoles dans une association soit près de 6 millions de seniors qui font tourner le secteur associatif. Et comme ce secteur totalise un budget de 70 milliards d’euros, on pourrait arriver à une perte de plus de 26 milliards ! Imaginez si les retraités faisaient la grève du bénévolat, toutes les associations fermeraient ! 

-Chaque année, les retraités donnent à leurs enfants ou leurs petits enfants, la somme faramineuse de 32 milliards d’euros ! Imaginez comment payer le loyer, l’essence, les vacances et la fac pour certains si les seniors ne donnaient plus ce petit coup de pouce ! 

-Croyez vous que le suffrage universel aurait une réelle légitimité si les retraités s’abstenaient de voter? Déjà que l’abstention explose, il faudrait encore enlever 18% de l’électorat et 31% des suffrages exprimés ! Imaginez quelle représentativité auraient les futurs élus ! 

Les retraités sont incontournables mais personne ne les écoute. Et si enfin, on se faisait entendre mais de façon pertinente ?

La grève des retraités: une idée du futur !