Cela fait déjà 35 ans que le Grand Jacques Brel  nous a quitté !  “Le petit artisan de la chanson” comme il aimait se définir avait un tel talent pour écrire des merveilles de la chanson française comme “Ne me quitte pas”, “Les Bourgeois” ou “Quand on a que l’amour” ! Ce belge adopté par les français avait aussi ses tourments, ses failles et ses mystères :

Génie, anarchiste, rêveur, acteur, auteur, homme à femmes, passionné,  voici des qualificatifs qui décrivent toutes les facettes de Jacques Brel mais le connaissons nous vraiment ? Voici quelques anecdotes qui vont vous faire changer d’avis et qui vous permettront de connaître un Jacques Brel intime et loin des clichés journalistiques :

Jacques Brel est classé 42 ème sur le palmarès des chanteurs qui ont vendu le plus de disques en France ! Pour son dernier album,650 000 exemplaires ont été vendus dès le premier jour !

Jacques Brel avait le coeur sur la main et il n’avait jamais oublié ceux qui l’avait aidé à ses débuts. En 1964, il joua gratuitement avec son orchestre dans le bar de Suzy Lebrun pour renflouer les caisses vides. Elle lui avait offert les repas lors de son arrivée à Paris et en sortant d’un concert de l’Olympia, il improvisa un concert pour la remercier de sa générosité !

-Jacques Brel pouvait aussi être facétieux, ne déclarait-il pas au sujet de Charles Aznavour ” C’est le seul homme que je connaisse, capable de rentrer debout dans une Rolls ” !

-Jacques Brel, tout le monde le sait, s’était pris de passion pour les îles Marquises. Ce que l’on sait moins c’est sa passion pour les avions, d’ailleurs il disait “Quand je ne chante pas, je fais de l’avion, ou j’en rêve”. Et chaque vendredi, il reliait Tahiti et les Marquises avec son avion personnel transportant les habitants, mais aussi le courrier et les médicaments ! Vous imaginez Johnny transporter les habitants de Saint Barth dans son avion perso ?

-Jacques Brel avait écrit sa plus belle chanson “Ne me quitte pas” pour une femme Suzanne Gabriello qui présentait les spectacles à l’Olympia. Mais cette dernière n’était pas vraiment amoureuse du jeune chanteur car elle déclarait “c’est incroyable comme il est laid “mais dès qu’il rentrait sur scène la magie opérait…

-Jacques Brel a fait plus de 1000 concerts et il était suivi par une bande d’aficionados qui s’installaient toujours au troisième rang pour éviter les postillons du chanteur !

Pour terminer, nous laissons Brel et ses magnifiques paroles vous emporter “Aimer jusqu’à la déchirure Aimer, même trop, même mal, Tenter, sans force et sans armure, D’atteindre l’inaccessible étoile… “