Claude François est mort le 11 mars 1978, il y a maintenant 35 ans jour pour jour mais hier sa tombe  a été profané. Ce chanteur symbole d’une époque, et d’un genre musical a vendu plus de disques depuis sa mort que de son vivant ! “My Way”, “Cette année là”, “Alexandrie, Alexandra” sont rentrées dans la mémoire collective, mais saviez vous que Claude François avait aussi sa part d’ombre et de mystère et que les rumeurs les plus folles ont circulé…

Que vous ayez aimé, ou que vous ayez détesté Claude François, il ne laissait personne indifférent. Voici cinq révélations qui vont vous surprendre, vous faire réfléchir et qui vont surement vous faire changer d’avis sur “Clo-Clo”

-D’ailleurs, la mère de Claude François le surnommait déjà Cloclo quand il était petit mais c’est son ami Jean-Marie Perrier qui l’a popularisé mais le surnom exact était “Cloclo, la belle gueule” !

-Claude François a enregistré plus de 525 chansons, il a donné dans toute sa carrière 1203 concerts, et a vendu plus de 63 millions de disques dont 28 millions depuis sa mort. C’est le sixième vendeur de disques français ! 

-Au début de sa carrière, Claude François ne s’appelait ni Clo-Clo, ni Claude mais juste Koko. Et son premier titre qui n’eut aucun succès, était “Nabout Twist” par Koko !

-Claude François était obnubilé par sa carrière et voulait à tout prix être la plus grande star française. En 1970, alors que sa carrière battait de l’aile, fortement concurrencée par des nouveaux chanteurs et en particulier Michel Sardou, Claude François avait simulé un malaise afin que le public lui manifeste à nouveau son affection.

-Enfin, et nous avons gardé le meilleur pour la fin, des rumeurs plus ou moins fiables ont circulé. D’abord, juste avant sa mort, Claude François aurait été retrouvé en charmante compagnie d’un travesti au Bois de Boulogne. Et sa vie amoureuse n’était pas un fleuve tranquille, car il se murmurait à l’époque le chanteur entretenait une aventure avec la femme du Shah d’Iran et que ce dernier l’aurait menacé de mort. La course poursuite  sur l’autoroute et les balles tirés par des conducteurs inconnus sur le célèbre chanteur seraient l’oeuvre des gardes du corps du chef d’Etat Iranien de l’époque !