Sur les 7881 candidats aux Législatives du 11 et 18 juin, 1072 sont des retraités. Les retraités constituent 13,6% des candidats alors qu’ils représentent 29% des votants. Il faut savoir que 729 candidats ont plus de 65 ans alors que l’âge moyen des candidats est de 49 ans. Les retraités sont en tête parmi les candidats communistes, écologistes, régionalistes ou de  Debout la France. Ces candidats retraités vont-ils défendre les intérêts des 15 millions de seniors français ? 

Par rapport au poids électoral des seniors, on peut regretter le peu de candidats retraités qui se présentent. C’est vrai que nous sommes à l’ère du jeunisme. Pourtant, des candidats âgés représentent l’expérience, la sagesse et la probité.

Les candidats retraités doivent défendre les interêts des seniors et notamment ils devraient s’engager encore plus pour  une véritable et complète revalorisation des retraites le 1er octobre 2017!

Mais les candidats retraités doivent aussi soutenir des mesures simples et de bon sens :

  • Non augmentation de la CSG pour les retraités. 
  • Non diminution des retraites durant le quinquennat et augmentation dans les mêmes proportions que les salaires et non pas en fonction de l’inflation.
  • Revalorisation du minimum vieillesse pour atteindre 1000€ à la fin du quinquennat. 
  • Baisse de la CSG pour tous les retraités.
  • Fin de la taxe appelée “contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie”
  • Suppression de la  fiscalisation de la majoration de pension de 10% attribuée aux personnes ayant eu ou élevé 3 enfants.
  • La 1/2 part fiscale doit être rétablie pour les veuves.
  • Mise en place comme en Espagne  des vacances payées en partie par l’Etat afin de redonner du pouvoir d’achat aux retraités mais aussi de pérenniser des emplois saisonniers.
  • Gratuité des transports publics pour les personnes de plus de 70 ans.
  • Création de pôles de l’économie liés au vieillissement afin de créer des emplois dans ces domaines utiles.
  • Mise à disposition d’une tablette pour les personnes de plus de 75 ans avec forfait internet gratuit.
  • Exonération totale des droits de succession pour une succession de moins de 300 000€. 
  • Aggravation des délits pour discrimination liée à l’âge.
  • Encadrement des tarifs des maisons de retraite. 

Nous regrettons fortement de ne pas avoir pu présenter 577 candidats du parti des retraités mais espérons que les 1072 candidats retraités n’oublient pas de prendre en compte les aspirations légitimes des seniors !